GDF Suez officialise sa collaboration avec EDP

2013-07-24T14:27:49+00:00

GDF Suez a annoncé lundi, par voie de communiqué, avoir signé un accord de partenariat avec Energias de Portugal (EDP) Renewables pour répondre au 2ème appel d’offres français visant l’installation de 1 000 MW éoliens en mer. L’information, qui avait déjà filtré dans la presse, confirme la position d’Areva en tant que fournisseur des turbines. Les deux parcs éoliens de 500 MW chacun seront implantés au Tréport (Haute-Normandie) et près des îles d’Yeu et Noirmoutier (Pays-de-la-Loire).

2ème chance

Cette annonce d’alliance fait suite à l’échec du 1er appel d’offres pour GDF Suez qui avait vu quatre lots cumulant 2 000 MW remportés par les consortiums EDF/Alstom (3 parcs), Iberdrola/Areva (1 parc), le groupe dirigé par Gérard Mestrallet revenant bredouille. Le parc éolien du Tréport, reversé dans ce nouveau concours, et sur lequel postulait déjà GDF Suez, n’avait pas été attribué en raison d’offres jugées trop coûteuses. Une grande déception pour la compagnie, premier exploitant éolien de l’Hexagone avec 1 200 MW installés, qui fonde de grands espoirs sur l’éolien offshore.

De son côté, EDF s’alliera pour ce 2ème appel d’offres avec l’allemand WDP. Grand vainqueur du premier, l’opérateur historique a renouvelé sa confiance dans les aérogénérateurs d’Alstom. Les offres devront être déposées auprès de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) avant le 29 novembre prochain. Elles seront examinées selon un cahier des charges précis qui comprend des critères économiques bien sûr, mais aussi sociaux et environnementaux. La décision finale du gouvernement est attendue en 2014.

Partager