GNL : Total et Kogas renforcent leur coopération « sur toute la chaîne de valeur »

2016-04-19T10:31:08+00:00

KOGAS Pyeongtaek LNG ship07 - copieTotal a annoncé la signature, en marge de la conférence internationale
LNG 18 organisée à Perth (Australie), d’un protocole d’accord avec la compagnie nationale coréenne Kogas. Il s’agit notamment d’identifier « des opportunités de croissance commune sur la marché du GNL en Asie et dans les nouveaux pays importateurs ».

Le second axe de développement concerne la coopération dans le domaine du trading et dans l’optimisation de l’utilisation des terminaux, précise Total dans un communiqué publié le 13 avril.

« Nous sommes ravis de pouvoir étendre et pérenniser notre coopération avec Kogas, premier importateur mondial de GNL et opérateur de terminaux de regazéification, sur l’ensemble de la chaîne de valeur gazière », a commenté Laurent Vivier, directeur Gaz de Total. « La mise en commun de nos expertises sera source d’opportunités commerciales fructueuses dans les différents secteurs du GNL et du gaz ».

En 2015, le groupe français a commercialisé 10,2 millions de tonnes de GNL.

Quant au groupe coréen Kogas, il est devenu au fil des années « le premier importateur mondial de GNL avec un volume de 31 millions de tonnes environ en 2015 », précise Total dans son communiqué.

Kogas opère par ailleurs, la plus importante capacité de stockage de GNL au monde (10,3 millions de m3), 4 terminaux méthaniers et un réseau domestique de gazoducs de 4 400 km. Enfin le groupe coréen est présent dans 26 projets GNL, répartis dans 13 pays, « dans l’amont comme dans l’aval ».

Image : Kogas

 

 

Partager