Golfe du Mexique : Shell lance le projet Appomatox

2015-07-03T12:16:26+00:00

Royal Dutch Shell a annoncé avoir pris la décision finale d’investissement pour le développement en eau profonde Appomattox. Ce projet verra la construction et l’installation de la huitième et la plus grande plate-forme flottante du groupe dans le golfe du Mexique. La production moyenne, à partir des champs Appomattox et Vicksburg, est estimée à 175 000 bep/j.

La plate-forme et les champs Appomattox et Vicksburg seront détenus par Shell
(79 %) et Nexen Petroleum Offshore USA Inc. (21 %), une filiale en propriété exclusive du chinois CNOOC, précise le groupe pétrolier dans un communiqué. Les ressources seraient de 650 millions de bep dans les deux champs.

« Appomattox ouvre la voie à plus de croissance de notre production dans le golfe du Mexique, où notre production moyenne a atteint l’an dernier environ 225 000 bep/j, et ce développement sera rentable pour les décennies à venir », a commenté Marvin Odum, directeur E&P de Shell pour les Amériques, sans préciser le montant total de l’investissement.

Shell a réduit le coût total du projet de 20 % grâce à des économies sur la chaîne d’approvisionnement, des améliorations de conception, et en réduisant le nombre de puits nécessaires pour le développement, précise également le groupe, avançant un seuil de rentabilité de 55 dollars par baril d’équivalent Brent. Le démarrage de la production devrait avoir lieu à la fin de cette décennie.

 

 

 

 

Partager