GTT lance de nouvelles études pour le développement de sa technologie Mark V

2017-09-27T15:25:25+00:00

GTT, spécialiste français des systèmes de confinement pour le transport et le stockage de GNL, a annoncé qu’il allait « lancer une nouvelle phase de validation de certains aspects » de sa technologie Mark V à la suite de la découverte de difficultés techniques.

Tout en conservant une confiance totale dans le potentiel de la technologie Mark V, GTT a décidé de lancer une nouvelle phase de validation de certains aspects de ce système à la suite de la découverte de difficultés techniques, explique l’entreprise dans un communiqué publié le 27 septembre 2017.

Selon la société d’ingénierie, cette situation pourrait générer des délais quant à la mise à disposition sur le marché de ce nouveau système.

Par ailleurs, GTT a constaté que « les conditions de marché actuelles et les niveaux de prix du GNL ne sont pas propices au déploiement de la technologie Mark V, en raison du coût additionnel de ce système par rapport à ses autres technologies ». La société d’ingénierie mettra donc à profit ce temps supplémentaire « pour apporter à ce système des améliorations en termes de coûts ».

« Nous travaillons en lien avec tous les clients ayant envisagé d’adopter la technologie Mark V, tant au sujet du calendrier de modification de ce système que des alternatives possibles, comme la version améliorée de Mark III Flex récemment introduite sur le marché. », a commenté Philippe Berterottière, pdg de GTT, dans le communiqué déjà cité.

Version optimisée du système Mark III et de son évolution Mark III Flex, la technologie Mark V comprend elle aussi une double isolation en mousse polyuréthane renforcée. Grâce notamment « à une membrane secondaire corruguée en alliage fer-nickel », elle offre une amélioration significative de la performance thermique (Boil-Off Rate).

Image : GTT

Partager