GTT : net rebond de l’activité à 12,4 % au premier trimestre 2018

2018-04-16T13:20:07+00:00

GTT a réalisé un chiffre d’affaires de 64,2 millions d’euros au premier trimestre de 2018, en hausse de 12,4 % par rapport à la même période de l’an dernier. Le spécialiste des technologies pour le transport du gaz liquéfié a enregistré 10 commandes de méthaniers et une de FSRU au cours des trois premiers mois de l’année.

Au 1T 2018, le chiffre d’affaires lié aux redevances est en hausse de 14,9 % (à 61,5 M€) alors que celui lié aux services est en baisse de 25 % (à 2,6 M€) par rapport au 1T 2017, en raison notamment de la baisse des prestations d’études et des homologations de fournisseurs et d’un impact limité de l’intégration d’Ascenz, précise GTT dans un communiqué publié le 12 avril 2018.

« Le chiffre d’affaires réalisé au cours des trois premiers mois de l’année est en ligne avec nos attentes », a commenté Philippe Berterottière, pdg de GTT, dans le communiqué déjà cité.

Le dirigeant se félicite notamment de « la forte progression des commandes » qui est « un signal fort de la bonne tenue du marché du GNL ».

A la fin du premier trimestre 2018, la carnet de commandes de GTT comprend 83 unités dont 65 méthaniers, 13 FSRU, 2 FLNG, 2 réservoirs terrestres et 1 barge.

« Nous sommes également très proactifs dans le domaine du GNL carburant qui représente un fort potentiel », a ajouté Philippe Berterottière.

La société d’ingénierie, qui vient de finir la phase de tests de sa technologie LNG Brick destinée à des navires dotés d’un réservoir cryogénique d’une capacité comprise entre 1 000 et 3 000 m3, travaille également sur le développement des cuves de GNL pour les futurs porte-conteneurs géants de CMA-CGM.

Compte-tenu de son niveau d’activité au 1T 2018, GTT a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de cette année, soir un chiffre d’affaires compris entre 235 et 250 M€ et un Ebitda de 145 à 155 M€.

Image : GTT

 

 

Partager