GTT : un bénéfice net en hausse de 2,1 % à 119,7 M€ en 2016

2017-02-27T09:26:10+00:00

Le groupe GTT a affiché un résultat net en hausse
de 2,1 %, à 119,7 millions d’euros, pour son exercice 2016, pour un chiffre d’affaires en progression de 4 % à
235,5 M€. Sa marge nette baisse d’un point à 50,8 %.

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) s’affiche à 144,2 M€, en hausse de 1,5 % par rapport à 2015, indique le groupe spécialisé dans les systèmes de confinement cryogéniques pour le stockage et le transport du gaz liquéfié, dans un communiqué publié le 23 février 2017

« L’année 2016 a été marquée par l’attentisme des affréteurs et des opérateurs, limitant le nombre de prises de commande », a commenté Philippe Berterottière, le pdg de GTT, dans le communiqué déjà cité.

L’année dernière, le groupe d’ingénierie a enregistré seulement cinq nouvelles commandes. Il a par ailleurs effectué 27 livraisons, dont la première unité flottante de liquéfaction et de stockage de gaz naturel liquéfié (FLNG) et le premier navire « multigaz » pour le transport d’éthane.

« Dans un environnement de marché encore difficile pour le transport de GNL, nous avons constaté en fin d’exercice une amélioration de certains de indicateurs, comme le taux d’affrètement des navires », a ajouté Philippe Berterottière.

« Nous restons attentifs à leur évolution pour les mois à venir. Cependant, la croissance de la demande de GNL, en particulier en Asie, et les commandes de FSRU enregistrées en ce début d’année 2017 montrent que le marché du GNL poursuit son développement », a ajouté le dirigeant.

GTT estime que son chiffre d’affaires en 2017 devrait se situer dans une fourchette entre 225 et 240 M€, et anticipe « un taux de marge nette supérieur à 50 % ».

Image : GTT

Partager