Hulot croit à un rattrapage progressif du prix du diesel

2013-09-25T16:13:43+00:00

Bercy prévoit un rattrapage très progressif entre le prix du diesel et de l’essence dans la loi de programmation sur la transition énergétique qui doit être présentée en 2014, a affirmé mercredi Nicolas Hulot sur la radio RTL. Le président de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’Homme a assuré que le ministre du Budget Bernard Cazeneuve lui avait indiqué la semaine dernière, lors d’un déjeuner, que le rattrapage n’aurait pas lieu dès 2014 mais qu’il serait inscrit dans la loi de programmation sur la transition énergétique qui sera adoptée l’an prochain.

« Ce rattrapage sera inscrit dans la loi de programmation pour monter petit à petit (…), il se fera de manière très douce », a rapporté le présentateur vedette, tout en soulignant la nécessité de « soulager » simultanément les prélèvements obligatoires, et notamment la fiscalité qui repose sur le travail. « Sinon tout cela est irrecevable » a-t-il dit.

La Fondation Nicolas Hulot avait critiqué le silence autour de la fiscalité du diesel lors de la deuxième conférence environnementale qui a eu lieu vendredi et samedi dernier. « C’est incompréhensible. C’est évidemment un point sur lequel il savait qu’il était attendu, même si c’était pour dire qu’il n’y a pas de rattrapage cette année, même pour dire ça commence l’année prochaine… », avait regretté samedi Matthieu Orphelin, porte-parole de la fondation.

Partager