Inde : Explosion d’un gazoduc

2014-06-30T12:08:06+00:00

L’explosion d’un gazoduc dans le sud de l’Inde en fin de semaine dernière a fait au moins 19 morts, un bilan qui devrait s’alourdir, a indiqué la police. L’infrastructure appartient à GAIL, la première société indienne publique de transformation et de distribution de gaz. Selon les premières informations recueillies, le gazoduc présentait des marques prononcées d’usures. Une enquête a été ouverte pour négligence.

Fuite ?

« Dix-neuf personnes sont mortes selon le bilan actuel, et sur les 17 blessés, six sont brûlés à 80% », a déclaré à l’AFP Vijay Kumar, un haut responsable de la police de l’Andhra Pradesh, l’Etat où a eu lieu l’accident vendredi. Le précédent bilan faisait état de 16 morts. L’accident s’était produit au petit matin près d’une raffinerie du district du Godavari oriental. Les causes de l’explosion, propriété de la compagnie publique indienne de gaz GAIL, font l’objet d’une enquête des autorités de cet Etat côtier du sud du pays. Des témoins ont indiqué que des habitants de la zone touchée avaient pénétré de force dans des bureaux du GAIL et les avaient vandalisés. Le gouvernement d’Andhra Pradesh a ordonné une enquête, a indiqué le chef de cet Etat, N. Chandrababu Naidu.

Selon des journaux indiens, des habitants s’étaient plaints de l’état du gazoduc, rouillé. D’autres informations de presse avancent que le feu a pris après l’allumage d’un four en plein air, qui s’est embrasé en raison de la fuite de gaz provenant du gazoduc. Le précédent accident meurtrier dans le secteur de l’énergie en Inde date d’août 2013, lorsque 28 personnes avaient été tuées dans l’incendie d’une raffinerie pétrolière à Vishakhapatnam, la plus grande ville de l’Andhra Pradesh.

Partager