Indonésie : premiers accords d’achat-vente de GNL du projet Jangkrik

2015-06-30T14:42:33+00:00

Les compagnies Engie, Eni et Saka Energi ont annoncé avoir signé à Jakarta deux accords d’achat-vente de GNL pour le projet Jangkrik avec PT Pertamina (Persero), « la plus grande société de transport et de distribution de gaz naturel d’Indonésie ». Selon les termes de ces accords, Pertamina achètera 1,4 million de tonnes de GNL par an à partir de 2017.

Le gaz proviendra des gisements en eaux profondes de Jangkrik et Jangkrik North East, actuellement en phase de développement accéléré avec l’objectif de lancer la production en 2017, précise le groupe français dans un communiqué publié le 30 juin. Dans le cadre de l’engagement des partenaires vis-à-vis du marché gazier indonésien, une partie de la production sera dirigée vers le marché domestique onshore.

Les champs Jangkrik, découverts dans le bloc de Muara Bakau en 2009 et 2011, sont situés à une profondeur de 400 mètres dans le détroit de Makassar, à environ 100 km à l’est de Balikpapan. Les partenaires du projet sont Eni (55 %, opérateur), Engie (33,333 %) et Saka Energi (11,666 %).

Selon les informations publiées sur le site d’Engie, les réserves prouvées et probables estimées pour les champs Jangkrik et Jangkrik North East sont de 230 Mbep. En phase plateau, la production de gaz devrait se stabiliser à 22 Mbep/an durant 7 ans (100 %).

Partager