Infrastructures : Enbridge acquiert Spectra Energy pour 37 mds$ canadiens

2016-09-07T11:48:15+00:00

SPECTRA ENERGY 9262664792_026c514821_oEnbridge, premier opérateur d’oléoducs au Canada, a annoncé l’acquisition de l’américain Spectra Energy pour un montant de 37 milliards de dollars canadiens (25,7 mds€). Cette opération, qui devrait être finalisée au début de 2017, va permettre de créer la plus importante compagnies d’infrastructures énergétiques en Amérique du nord, expliquent les deux groupes. 

A l’issue d’une transaction par échanges d’actions, les actionnaires d’Enbridge disposeront d’environ 57 % du nouvel ensemble fusionné (Enbridge Inc.) valorisé à hauteur de 165 mds CAD (114,3 mds€). Ce dernier, dont le siège social sera basé à Calgary (Alberta), représente un niveau d’activité annuel de plus de 40 mds CAD (27,7 mds€) pour un résultat net avant impôt d’environ 5,8 mds CAD (4 mds€).

Enbridge opère le plus important réseau d’oléoducs d’Amérique du nord et le plus important réseau de gazoducs du Canada, indique le groupe dans un communiqué publié le 6 septembre 2016. Employant 11 000 personnes, la compagnie est également présente dans la production d’énergie à partir de ressources renouvelables.

Depuis le mois de mai 2016, elle est notamment partenaire d’EDF pour la construction et l’exploitation de trois parcs éoliens offshore sur les côtes françaises.

Basé à Houston (Texas), Spectra Energy opère 33 800 km de gazoducs et d’oléoducs, 8,5 Gm3 de stockage de gaz et 4,8 millions de barils de stockage de brut.

« Au cours des deux dernières années, nous avons regardé les opportunités qui nous permettraient d’étendre et de diversifier nos actifs et nos sources de croissance au-delà de 2019 », a commenté Al Monaco, pdg d’Enbridge, cité dans le même communiqué.

« Nous avons atteint cet objectif avec la première société d’infrastructures de gaz pour créer un leader des infrastructures énergétiques en Amérique du nord et dans le monde », a poursuivi celui qui sera à la tête du nouveau groupe fusionné.

Le niveau des synergies annoncé par les deux groupes à la suite de la fusion s’établit à 540 millions de CAD (374 M€) par an.

Image : Spectra Energy

Partager