Italie : Total cède ses actifs de distribution de carburants et se concentre sur les lubrifiants

2017-11-06T12:55:46+00:00

Total a annoncé la signature d’un accord avec la société italienne API en vue de lui céder sa participation dans la co-entreprise de distribution de carburants et de raffinage qu’il détient avec le groupe Erg. En parallèle, le groupe français va acquérir les activités de Erg dans les lubrifiants localisées dans leur joint-venture qui prendra donc fin.

Après les cessions des business de GPL et de commerce général réalisées au cours des derniers mois, cette troisième transaction finalise la cession de l’ensemble des actifs de TotalErg, pour un montant global d’environ 750 millions d’euros, précise Total dans un communiqué publié le 3 novembre 2017.

Créé en 2010 par le rapprochement des activités de Total et de Erg, leur co-entreprise TotalErg (Erg 51 %, Total 49 %) est le quatrième opérateur dans la distribution de carburants en Italie.

Le marché fragmenté dans lequel les perspectives de profitabilité ne se sont pas révélées à la hauteur des attentes du groupe malgré les efforts conjoints des deux actionnaires, explique Total. A l’inverse, « le marché des lubrifiants offre des perspectives de croissance satisfaisantes et cette consolidation est en ligne avec la stratégie du groupe dans ce métier ».

« La monétisation de ces activités matures dans un marché difficile (…) contribue également à réduire nos capacités de raffinage en Europe en profitant d’un marché favorable », a commenté Momar Nguer, directeur général Marketing & Services de Totla dans le communiqué déjà cité. « Le rachat à Erg du business lubrifiants nous permet de nous recentrer et développer cette activité à haute valeur ajoutée. »

« Nous restons par ailleurs présents en Italie dans les domaines des carburants poids lourds, au travers de notre réseau européen AS24, et des carburants pour l’aviation », a ajouté le dirigeant.

Image : Total

Partager