Koweït : Appel d’offres en mai pour une raffinerie

2014-04-10T14:29:19+00:00

Le Koweït va lancer en mai un appel d’offres pour une nouvelle raffinerie de pétrole, dans le cadre de la modernisation de ce secteur-clé de son économie, a annoncé le 7 avril un haut responsable de l’émirat. « Nous allons lancer l’appel d’offres pour la nouvelle raffinerie en mai », a déclaré le pdg du conglomérat étatique Kuwait Petroleum Corp (KPC), Nezar al-Adasani. Le coût de la raffinerie d’Al-Zour, d’une capacité d’environ 615 000 barils par jour, est estimé à 15 milliards de dollars.

Objectif de 4 Mbj en 2020

En février, une autre compagnie étatique, la Kuwait National Petroleum Co. (KNPC), avait annoncé l’octroi à des consortiums britannique, américain et japonais d’un projet de 12 milliards de dollars pour moderniser ses raffineries de pétrole. Selon Nezar al-Adasani, le Koweït a besoin de réaliser ces nouveaux projets afin de parvenir à son objectif de traiter 4 millions de barils par jour en 2020. Sa capacité est actuellement de 3,3 Mbj et devrait atteindre 3,5 Mbj en 2015. Mais l’instabilité politique bloque des projets de développement en dépit d’excédents budgétaires colossaux et d’avoirs publics estimés à 400 milliards de dollars. « Un autre projet d’un coût d’un milliard de dollars pour le développement de la production des champs pétroliers du nord sera attribué dans le courant du mois d’avril », a ajouté le responsable, selon l’AFP.

Partager