La CGT perd du terrain au profit de la CFE-CGC

2013-11-25T12:38:44+00:00

Les élections professionnelles dans la branche des Industries Électriques et Gazières (IEG) qui se sont tenus le 21 novembre se sont caractérisées par une perte de terrain de la CGT au profit de la CFE-CGC qui devient le 2ème syndicat de la branche. La participation est importante (71,59%) mais en baisse (-6,32%) par rapport à 2010. La CGT reste néanmoins le premier syndicat de l’industrie avec 37,50% à EDF SA, 50,73% à ERDF-GRDF et 44,23% à RTE. Dans un communiqué, l’organisation syndicale admet un « recul significatif » mais « réaffirme la nécessaire mobilisation des salariés le 26 novembre autour des questions de protection sociale, de retraites et de financement de leurs activités sociales ». De son côté, CFE-CGC se félicite d’avoir obtenu « des résultats en hausse de près de 30% et de bouleverser la représentation syndicale dans les IEG ». La CFDT, 3ème syndicat du secteur, observe un léger recul (-0,14%) à 19,33% devant FO qui progresse de 0,76 point à 14,12%.

Partager