La consommation de gaz en hausse de 9,9 % en 2016, boostée par la production d’électricité

2017-01-19T10:08:50+00:00

GRTgaz 07-directpipeEn 2016, les consommations totales brutes sur le réseau de GRTgaz, se sont établies à
463 TWh, en augmentation de
9,9 % par rapport à l’année précédente, a indiqué le gestionnaire de réseau de transport. Corrigée des effets climatiques, cette hausse est de 5,7 %, à 457,9 TWh. 

Cette progression s’explique notamment par la forte augmentation la consommation des centrales électriques au gaz, en hausse de 118%, note GRTgaz dans un communiqué publié le 17 janvier 2017. L’ensemble des 13 centrales concernées a fonctionné pour atteindre une consommation de gaz de 46 TWh, contre 21 TWh en 2015 et 8 TWh en 2014, « profitant d’une météo globalement plus froide et de conditions économiques favorables ».

Au deuxième semestre de 2016, le prix de marché du gaz s’est établi en moyenne à 14 euros/MWh, contre 46 euros/MWh pour l’électricité.

Dans l’industrie, près de 4,2 TWh de consommation de gaz sont imputables aux nouvelles conversions fioul-gaz réalisées durant l’année écoulée (principalement dans la chimie-pétrochimie, l’agro-alimentaires, les chauffages urbains…).

Dans le domaine de la mobilité, le gaz poursuit sa progression avec une augmentation de 5 % du parc global de véhicules (15 000 véhicules au total) et de 75 % sur le segment des poids lourds.

Enfin, à fin 2016, 26 sites injectent du biométhane dans les réseaux de gaz en France, précise également GRTgaz, qui prévoit la mise en service de 5 nouvelles installations sur son réseau en 2017 (ce qui représente 215 GWh/an), et 5 à 6 nouvelles mises en service en 2018 puis en 2019, « dans un contexte de développement complexe pour les porteurs de projet ».

Image : GRTGaz

Partager