La Norvège pourrait relever sa fourniture de gaz à l’UE

2014-10-03T22:25:20+00:00

La Norvège pourrait augmenter ses livraisons de gaz à l’Union européenne si la crise en Ukraine menaçait son approvisionnement, mais seulement pour de petites quantités et à bon prix, a déclaré le ministre norvégien de l’Énergie jeudi 25 septembre. « Si la situation se tend, les prix augmenteront probablement et les opérateurs (norvégiens) agiront pour soutenir leurs amis en Europe et maximiser leur profit en fournissant plus de gaz », a affirmé Tord Lien à l’issue d’une rencontre avec le commissaire européen à l’Énergie, Günther Oettinger. Mais il ne pourra y avoir qu’une « légère augmentation » des volumes offerts car la « capacité de notre système de gazoducs est plus ou moins utilisée à son maximum durant l’hiver », a-t-il prévenu. L’UE a déjà entrepris d’augmenter ses stocks de gaz pour limiter sa dépendance hivernale à la Russie. La Norvège, avec son opérateur gazier Statoil, est le deuxième fournisseur de l’UE en gaz, derrière le Russe Gazprom.

Source BIP, N°12686

Partager