La Réunion : Rubis finalise, « sous conditions », le rachat de la SRPP

2015-08-03T11:21:48+00:00

Le groupe Rubis, spécialisé dans l’aval pétrolier et chimique, a annoncé le 31 juillet avoir finalisé l’acquisition de la Société réunionnaise de produits pétroliers (SRPR). La veille,  l‘Autorité de la concurrence avait autorisé cette opération sous réserve que le groupe de distribution français prennent certains engagements. 

En févier dernier, Rubis avait annoncé son intention de racheter aux groupes Total et Shell la SRPP, premier acteur local de la distribution de produits pétroliers et de GPL à La Réunion. « Contrairement aux autres départements et régions d’outre-mer, il n’existe aucune raffinerie à La Réunion et l’ensemble des produits pétroliers et GPL y est donc importé. Les produits importés transitent ensuite par les installations de la SRPP », rappelle l’Autorité de la concurrence dans son communiqué publié le 30 juillet dernier.

Bien que cette opération « n’entraîne pas de chevauchement entre les activités de Rubis (absent auparavant du territoire réunionnais), et de la SRPP, des risque de verrouillage verticaux ont été identifiés sur les marchés du stockage de produits pétroliers et de l’emplissage de GPL, sur lesquels la SRPP dispose de monopole », analyse le régulateur.

Afin d’éliminer les risques d’atteinte à la concurrence, Rubis s’est donc engagé à ce que la SRPP « accorde l’accès aux installations de stockage et de déchargement pour le carburéacteur et le carburant marin à tout opérateur en faisant la demande ». De plus, pour les carburéacteurs, « seuls produits pétroliers à ne pas faire l’objet d’un tarif réglementé de passage en dépôt », le groupe de distribution s’est engagé à « proposer une prestation d’accès à un tarif orienté vers les coûts intégrant une rémunération raisonnable du capital ».

Enfin , pour ce qui est du marché du remplissage de GPL, Rubis s’est engagé à ce que « la SRPP donne aux tiers un accès, à des conditions non discriminatoires et transparentes, aux prestations d’emplissage et à toutes prestations annexes pour les tiers ». L’ensemble de ces engagements ont été pris par le groupe Rubis pour une durée de cinq ans renouvelables une fois.

 

Partager