L’Arenh reste (pour l’instant) à 42€/MWh

2013-10-23T10:05:18+00:00

Le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et l’Energie a annoncé, par voie de communiqué, avoir décidé avec son homologue de l’Economie et des Finances de maintenir pour l’instant le prix de l’Arenh à 42 €/MWh. Le ministère travaille sur la méthodologie de calcul qui fera l’objet d’un décret publié au 1er trimestre 2014. « Ce prix devra être représentatif des conditions économiques de production d’électricité du parc nucléaire historique. Dans le respect de ces principes, le Gouvernement lancera dès novembre prochain une concertation avec l’ensemble des acteurs du marché », précise le communiqué.

L’Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique (ARENH) est une particularité française qui permet aux fournisseurs alternatifs à l’opérateur historique de soutirer jusqu’à un quart de la production nucléaire d’EDF. Ce mécanisme a été introduit dans la loi du 7 décembre 2010 portant nouvelle organisation du marché de l’électricité (loi NOME) pour favoriser le développement de la concurrence sur le marché de l’électricité. Le prix de 42 €/MWh a été longuement débattu, EDF calculant qu’il ne couvrait pas ses coûts, et ses concurrents l’estimant trop élevé.

Partager