L’australien Woodside souhaite acquérir Oil Search pour 7,2 mds€

2015-09-16T14:45:04+00:00

WOODSIDE Donaldson_jpgLe groupe Woodside Petroleum a proposé de racheter la compagnie
Oil Search pour un montant estimé à 11,65 milliards de dollars australiens (soit 7,2 mds€).  Basée en Papousie-Nouvelle-Guinée, cette dernière détient notamment une participation de 29 % dans le projet gazier PNG GNL. 

Selon un communiqué publié le 8 septembre, cette offre porte sur l’échange d’une action Woodside pour quatre actions Oil Search. Une opération qui valoriserait la compagnie Oli Search à 11,65 mds de dollars australiens, soit une prime de 14 % par rapport au cours de clôture du titre la veille à la bourse de Sidney.

Opéré par ExxonMobil, le projet PNG GNL (Papoua New Guinea Liquefied Natural Gas Project) a démarré se production en avril 2014. Au travers de la compagnie NPCP, le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée détient 16,57 % de ce projet.

Bien qu’elle confirme étudier cette offre, Oil Search a indiqué qu’il convenait de noter qu’elle disposait « d’une position capitalistique importante dans le projet de classe mondiale PNG LNG ainsi que dans des opportunités de développement de GNL attractifs (…), y compris le 3e train de liquéfaction de PNG GNL et le projet Papoua LNG ».

« De toute évidence, les actionnaires d’Oil Search sont en droit de recevoir une offre qui reflète la valeur de ce potentiel », estime la compagnie dans son communiqué.

Image : Woodside

Partager