Le DoE accorde une troisième licence d’exportation

2013-08-09T11:41:34+00:00

Le Département américain de l’Energie (DoE) a annoncé le 7 août avoir accordé une licence totale d’exportation de gaz naturel liquéfié à Lake Charles Exports. Le DoE a ainsi autorisé la compagnie américaine à exporter pendant 20 ans jusqu’à 56,63 millions de mètres cubes (2 milliards de cubic feet) par jour de GNL à des pays avec lesquels les Etats-Unis n’ont pas d’accord de libre-échange. Une disposition exceptionnelle qui n’a été accordé qu’à deux autres terminaux :

– Sabine Pass à Cameron Parish, Louisiane, en mai 2011. Seuil maximum autorisé : 2,2 Bcf/d (62,3 millions m3/j)
– Freeport LNG Terminal sur l’île de Quintana, Texas, en mai 2013. Seuil maximum autorisé : 1,4 Bcf/d (39,64 millions m3/j).

Ces autorisations particulières font entorse au Natural Gas Act, une loi fédérale qui interdit l’exportation de gaz naturel à un pays avec lequel aucun traité de libre-échange n’a été signé. Le Département américain de l’Energie justifie sa décision par les niveaux record de production de molécules bleues outre-Atlantique : 69,96 Bcf/d en moyenne sur 2013. Et d’ajouter : « Le Département a étudié les impacts économiques, environnementaux et en termes de sécurité énergétique et estime qu’il ne va pas à l’encontre de l’intérêt public ».

Partager