Le Port de Bordeaux mettra en service une drague GNL en 2019

2018-01-17T16:37:42+00:00

Les autorités de Bordeaux Port Atlantique, le GIE Dragages Ports et le chantier naval Socarenam ont annoncé le 22 décembre 2017 la signature d’un contrat officialisant la construction d’une drague à injection d’eau dotée d’une motorisation dual-fuel.

Cette drague innovante et éco-performante viendra remplacer à l’été 2019 l’actuelle drague à benne « La Maqueline » qui date de 1984, explique le Port de Bordeaux dans un communiqué.

Dénommé L’Ostrea, ce navire d’une longueur de 40 mètres pour une largeur de 11 mètres disposera de deux propulseurs azimutaux et d’un propulseur d’étrave, d’un système d’injection d’eau à 2,5 bars et pourra naviguer à une vitesse maximale de 12 nœuds.

Ce marché, d’un montant de 20 millions d’euros, a été confié au chantier Socarenam situé à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Selon les partenaires du projet, il s’agit de la première construction neuve d’un navire dual-fuel en France, hors méthanier.

Image : Port de Bordeaux

Partager