Le terminal Dunkerque LNG accueille son premier méthanier

2016-07-13T18:09:50+00:00

DKLNG-Arrivee-Methanier-20160708-2576Le terminal méthanier de Dunkerque a reçu ce vendredi 8 juillet 2016 sa première cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL). L’arrivée du Madrid Spirit, navire armé par un équipage espagnol de la société Teekay, et sa cargaison de 130 000 m3 de GNL en provenance de l’usine de liquéfaction de Bonny (Nigeria), lance la mise en service industrielle de l’installation. 

Le déchargement du navire sera réalisé à lent débit et devrait durer de 7 à 10 jours, précise Dunkerque LNG dans un communiqué publié le même jour. Ce processus permettra au GNL de transiter progressivement dans les canalisations pour atteindre le réservoir 3 puis l’ensemble des installations du terminal : les deux autres réservoirs, les pompes, les compresseurs et l’ensemble des tuyauteries.

Pendant les 10 à 15 prochains jours, le gaz provenant de l’évaporation d’une partie de ce GNL sera envoyé à la torche, précise Dunkerque LNG. Enfin, lorsque lorsque l’ensemble des installations du terminal seront refroidies, elle pourront envoyer le gaz sur le réseau de transport de GRTgaz, « dans un premier temps à débit réduit pour tester chacun des modules ».

Un second bateau, attendu pour la 1ère quinzaine d’août, permettra de réaliser les essais d’ensemble et les tests de performance, notamment pour le débit des pompes et les compresseurs. Une fois ces tests en conditions opérationnelles effectués, Dunkerque LNG devrait être prêt pour le démarrage du service commercial et mis à la disposition d’EDF et Total, ses clients, fin septembre.

Disposant d’une capacité de 13 milliards de m3, environ 20 % de la consommation française de gaz naturel, Dunkerque LNG a nécessité un investissement de 1 milliard d’euros. Ses actionnaires sont EDF (65 %), Fluxys (25 %) et Total (10 %).

Image : Dunkerque LNG

Partager