Les USA premiers producteurs d’hydrocarbures selon l’EIA

2013-10-08T09:53:03+00:00

Les Etats-Unis vont devenir en 2013 le premier producteurs d’hydrocarbures et de produits dérivés au monde, selon l’US Energy Information Administration (EIA). Dans une note publiée le 4 octobre dernier, l’agence explique que la production américaine de pétrole a augmenté depuis 2008 de 1,26 millions de barils par jour (Mbj) et celle de gaz naturel de 0,5 Mbj. Le Texas et le Dakota du nord sont les états où les progressions sont les plus impressionnantes. Dans le même temps, la Russie et l’Arabie Saoudite n’élevaient leur production cumulée d’hydrocarbures que de 0,18 Mbj pendant le même période, réduisant un peu plus l’écart entre les 3 principaux producteurs de la planète.

Production en hausse de 15%

Productions d'hydrocarbures depuis 2008. (c) EIA

Productions d’hydrocarbures depuis 2008. (c) EIA

A noter que les chiffres publiés pour le pétrole comprennent la production de brut, mais également des gaz liquides et autres condensés dérivés de la production d’hydrocarbures. Ainsi, si l’Arabie Saoudite restait le premier producteur de pétrole au monde, ce leadership pourrait changer de main grâce à la hausse de 15% de la production US et de la multiplication des usines pétrochimiques sur le sol de l’oncle Sam. Sur l’ensemble des productions (pétrole, gaz et autres), la course au coude à coude entre Moscou et Washington serait, toujours selon l’EIA, finalement remporté par ce dernier dès cet année. La production d’hydrocarbures aux Etats-Unis devrait frôler les 25 Mbj.

Partager