L’Irak annonce être devenu 2ème producteur de l’Opep devant l’Iran

2012-12-18T14:27:52+00:00

L’Irak est devenu le deuxième producteur de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) devant l’Iran, sa production s’élevant désormais à 3,2 millions de barils par jour (mbj), a annoncé le vice-Premier ministre irakien. L’Irak cherche à augmenter sa production et ses exportations de pétrole, principale source de revenus de l’Etat, alors que l’Iran est soumise à des sanctions économiques visant notamment son secteur pétrolier, en raison de son programme nucléaire controversé. Selon le ministre du Pétrole Abdelkarim al-Louaybi, Bagdad souhaite augmenter sa production à 3,4 mbj cette année et les exportations à 2,6 mbj. L’Irak a des réserves prouvées de 143,1 milliards de barils de pétrole et 3.200 milliards de m3 de gaz, parmi les réserves les plus importantes au monde.

Partager