Logiciels industriels : Schneider Electric prend le contrôle du britannique Aveva

2015-07-21T11:44:46+00:00

TOTAL Gonfreville 49223Schneider Electric a annoncé avoir conclu un accord de principe avec Aveva au terme duquel il détiendrait 53,4 % du capital du spécialiste des logiciels industriels. En contrepartie, le groupe britannique recevrait 790 millions d’euros en numéraire et « certaines des activités » de Schneider Software, la branche spécialisée dans l’informatique industrielle du groupe français.

Cette opération devrait permettre « de créer un leader mondial dans le secteur des logiciels industriels (qui) qui bénéficierait d’un portefeuille inégalé de solutions dans la gestion des actifs, depuis leur phase de conception et de construction jusqu’à leur phase d’exploitation », indiquent les deux entreprises dans un communiqué commun publié le 20 juillet.

Il s’agirait également de diversifier les marchés couverts par Aveva, « en renforçant son positionnement dans les secteurs du pétrole et du gaz, de l’énergie et de l’industrie maritime, tout en y adjoignant des positions fortes dans d’autres secteurs comme la chimie, l’exploitation minière, la distribution de l’eau, le traitement des eaux usées (…), élargissant ainsi de manière significative ses marchés adressables ».

Une nouvelle entité serait ainsi créée, détenue majoritairement par Schneider Electric et appelée « Nouveau Groupe Aveva », dont le chiffre d’affaires est estimé à 766 millions d’euros. Cette opération reste néanmoins soumise « à l’approbation des actionnaires d’Aveva et à l’obtention des autorisations requises en matière réglementaires ou autre titre des concentrations », précisent les deux groupes.

Image : Total

Partager