L’Union européenne présente de nouvelles réductions des émissions de CO2 des voitures

2012-12-18T14:27:29+00:00

La Commission européenne a présenté de nouvelles propositions pour réduire encore les émissions de gaz à effet de serre des automobiles d’ici 2020, des mesures jugées trop contraignantes par les constructeurs et pas assez ambitieuses par les écologistes. L’objectif fixé par Bruxelles est de réduire les émissions moyennes des voitures neuves à 95 grammes de CO2 par kilomètre en 2020, contre 135,7 gr en 2011 et un objectif contraignant de 130 gr pour 2015.Ces propositions étaient déjà envisagées dans la législation, mais la Commission européenne a souhaité les réaffirmer, en détaillant leur mise en oeuvre. Mais les constructeurs automobiles ont aussitôt réagi : . »Ce sont les objectifs les plus contraignants au monde (…) Plus sévères que ceux aux Etats-Unis, en Chine ou au Japon », a précisé Ivan Hodac, secrétaire général de l’Association des constructeurs européens (ACEA). « Ils vont augmenter les coûts de production en Europe », dans un contexte particulièrement difficile pour l’industrie selon lui. Pour la Commission, la généralisation de véhicules plus efficaces et moins polluants bénéficiera aux conducteurs, qui « économiseront globalement quelque 30 milliards d’euros par an en carburant », d’après ses estimations. Ces propositions vont désormais être soumises au Parlement européen et aux Etats membres.

Partager