Mer du Nord : Statoil signe un contrat de près de 150 M€ avec ABB

2015-03-23T17:55:39+00:00

Statoil et le groupe ABB ont annoncé ce jour avoir signé un contrat pour la fourniture au pétrolier norvégien de deux stations de conversion de courant pour le champ de Johan Sverdrup. Ces équipements permettront d’alimenter en énergie, depuis la côte, les quatre plate-formes offshore de ce champ.

La première de ces stations de conversion sera implantée à terre, à Haugsneset, et convertira du courant alternatif en courant continu. L’énergie électrique sera transportée par une ligne HVDC (high voltage direct current) vers la seconde station située, à 200 km de là, sur l’une des plate-formes pétrolières où elle sera convertie en courant alternatif et distribuée sur la totalité des équipements du champ. Cette liaison aura une capacité de 100 MW.

La production du champ pétrolier de Johan Sverdrup, situé à l’Ouest de Stravanger – à environ 160 km de Bergen – doit commencer en 2019, où elle devrait atteindre entre 550 000 et 650 000 barils équivalents pétrole par jour (bep/j). Selon Statoil, ces équipements d’infrastructures d’énergie seront installés au cours du 1er semestre 2017. Ce contrat reste néanmoins soumis à l’approbation, prévue cette année, du plan de développement du champ de Johan Sverdrup par le parlement norvégien, précise Statoil dans son communiqué.

« L’utilisation d’une électricité produite à terre pour alimenter ces plate-formes pétrolières va éliminer le besoin d’une production locale par une turbine à gaz, réduisant ainsi considérablement les émissions de CO2 ainsi que les coûts d’exploitation et de maintenance », a commenté Peter Terwiesch, président de la division Process Automation d’ABB, cité dans un communiqué du groupe.

Partager