Mer du Nord : Total cède une participation additionnelle de 15 % dans le champ de Gina Krog

2015-10-19T19:17:54+00:00

The topside of the Gina Krog accommodation platform arrives by sea at the Apply Leirvik facilities in Stord, Norway, on Wednesday, June 24, 2015. (Helge Hansen/AP/Statoil)Total a signé un accord avec Tellus Petroleum, filiale de Sequa Petroleum NV, pour la cession d’une participation de 15 % dans le champ de Gina Krog situé en Norvège.
Le montant de cette transaction s’élève à
1,4 milliards de couronnes
(un peu plus de 152 millions d’euros). La production du champ de Gina Krog doit commencer en 2017.

Gina Krog est un projet en cours de développement. Il a été lancé en 2013 et le démarrage de sa production est prévu pour 2017. Après la finalisation de la vente, Total gardera un intérêt de 15 % dans le projet aux côtés de Statoil (58,7 %, opérateur), Tellus Petroleum (15 %), PGNiG Upstream International (8 %) et Det norske oljeselskap ASA (3,3 %).

« A la suite d’une analyse comparative de notre portefeuille mondial d’actifs et en particulier de nos nombreuses opportunités en Norvège, nous avons décidé de poursuivre la cession de nos intérêts dans ce projet après une première vente de 8 % de notre participation en 2014 », a commenté Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production, cité dans un communiqué publié le 19 octobre.

Tellus Petroleum est une compagnie pétrolière et gazière indépendante créée en 2012 et basée à Oslo, « qui développe un portefeuille de participations sur le plateau continental norvégien, comprenant des découvertes et des champs en production », a également précisé le groupe français.

Cette transaction est soumise à l’approbation des autorités norvégiennes.

Image : Eléments de la plate-forme de Gina Krog en juin 2015Helge Hansen/AP/Statoil

Partager