Microsoft et Halliburton concluent une « alliance stratégique » dans le digital

2017-08-23T10:38:20+00:00

Microsoft et Halliburton ont annoncé leur intention de nouer une alliance stratégique pour « stimuler » la transformation digital de l’industrie de l’Oil&Gas. Les domaines de collaboration comprennent notamment l’usage des technologies du deep learning aux études de réservoir, la création d’applications « hautement interactives » et la numérisation des actifs d’E&P.

Les chercheurs et les ingénieurs des deux sociétés exploiteront et optimiseront les technologies Microsoft dans l’apprentissage automatique (machine learning, ndlr), la réalité augmentée, les interactions entre les utilisateurs et l’IoT (Internet des objets), précise Microsoft dans un communiqué publié le 22 août 2017.

Les deux entreprises travailleront également sur l’usage de « l’infrastructure haute-performance d’Azure » (services cloud de Microsoft, ndlr) et ses fonctions intégrées pour fournir des solutions (…) à travers l’ensemble de la chaîne de valeur énergétique ».

« Halliburton est à l’avant-garde de la transformation numérique en cours dans l’industrie de l’E&P », a commenté Nagaraj Srinivasan, senior vice-président de Landmark et Halliburton Digital Solutions, dans le communiqué déjà cité. « Nous pensons qu’une architecture (informatique, ndlr) ouverte et qu’une innovation collaborative sont nécessaires pour réaliser ce changement fondamental (…) ».

La première étape de cette collaboration concerne la disponibilité de la solution DecisionSpace 365 d’Halliburton sur les services cloud d’Azure « permettant le transfert des données temps réel acquises sur les champs pétroliers par les technologies IoT et la possibilité d’appliquer des modèles d’apprentissage pour optimiser les opérations de forage et de production (…) afin de réduire les coûts ».

Image : Statoil

Partager