Norvège : Total cède des actifs d’E&P à Statoil pour 1,45 md de dollars

2017-12-05T10:38:19+00:00

Total a annoncé la cession au groupe Statoil de la totalité de ses intérêts dans le champ de Martin Linge (51 %) et la découverte de Garantiana (40%) sur le plateau continental norvégien pour un montant total de 1,45 milliard de dollars. Cette transaction doit être effective au 1er janvier de cette année. 

Le groupe français détient 51 % du gisement de Martin Linge, avec les compagnies norvégiennes Petoro (30 %) et Statoil (19 %).

« L’acquisition prochaine du portefeuille de Maersk Oil, qui fera de Total le 2ème opérateur en Mer du Nord, nous conduit à revoir notre portefeuille dans cette zone de façon à nous focaliser en priorité sur les actifs opérés pour lesquels Total pourra dégager des synergies et abaisser leurs points-morts », explique Arnaud Breuillac, dg Exploration-Production du groupe, dans un communiqué publié le 27 novembre 2017.

« La Norvège demeure un pays stratégique pour Total et l’un des plus importants contributeurs à la production du groupe », poursuit le dirigeant, ajoutant que Total va se concentrer notamment « sur les actifs majeurs non opérés comme Ekofisk, Snohvit  ou Johan Sverdrup. »

Total détient en Norvège des participations dans 85 licences de production, dont 32 sont opérées par le groupe. En 2016, la production de Total E&P Norge AS s’élevait à 235 000 barils équivalent pétrole par jour.

Image : Total/Kjetil Alsvik

 

 

Partager