Norvège : Valemon sera la première plateforme de Statoil opérée depuis la terre

2017-11-10T11:13:45+00:00

Statoil a inauguré le jeudi
9 novembre 2017, sur son site de Sandsli, à Bergen (Norvège), la salle de contrôle à distance de la plateforme Valemon. Cette installation sera la première unité du groupe norvégien à être totalement opérée depuis la terre. 

Entrée en opération en 2015, soit trente ans après la découverte du champ de gaz et de condensats de Valemon, la plateforme sera opérée à distance à partir du début de l’année prochaine, après que le personnel ait quitté l’installation, précise le groupe norvégien dans un communiqué publié le 9 novembre 2017.

Cette plateforme, qui permet de produire environ 60 000 barils de gaz et de condensats par jour, a été conçue spécifiquement pour être opérée depuis la terre. 14 opérateurs se relaieront pour assurer les opérations.

« C’est une étape essentielle de la digitalisation de nos opérations », explique Gunnar Nakken, chef du Pôle ouest de Statoil. « Si la plus grande partie (de notre) production restera réalisée à partir de grandes plateformes habitées, comme Aasta Hansteen et Johan Sverdrup, la commande à distance des opérations sera envisagée pour des plateformes et des champs un peu plus petits. Mais d’abord, nous devons acquérir de l’expérience auprès de Valemon ».

Le champ de Valemon est situé à environ 160 km à l’ouest de Bergen. Statoil (53,77 %) est opérateur avec comme associés Petoro (30 %), Centrica (13 %) et Shell (3,23 %).

Image : Statoil/Christian Djupvik Brandt-Hansen

 

Partager