Observation des océans : le toulousain CLS acquiert le spécialiste américain des services pour l’offshore pétrolier

2015-04-09T14:21:47+00:00

CLS Altimetrie courant GDMLe groupe toulousain CLS (Collecte Localisation Satellites) a annoncé le jeudi 8 avril avoir acquis la société américaine Horizon Marine Inc., spécialisée dans l’analyse et la prévision des courants et tourbillons océaniques du Golfe du Mexique. Le montant de cette transaction n’a pas été communiqué.

Basée à Marion (Massachussets), Horizon Marine Inc., est « le leader dans la fourniture de services à destination des opérateurs pétroliers offshore de la région », indique CLS dans un communiqué. Créée en 1982, elle emploie 22 salariés et a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 8,5 millions de dollars. Implantée tout à la fois aux Etats-Unis (Massassuchets et Texas) et au Brésil, « elle travaille avec les grands opérateurs du pétrole et du gaz dans le Golfe du Mexique ». Ce sont donc « plus d’une trentaine de nouveaux grands comptes que va pouvoir ainsi toucher CLS avec cette acquisition », se réjouit le groupe toulousain.

Ce rachat « s’inscrit dans notre stratégie de développement à l’international encouragé par le CNES et soutenue par notre nouvel actionnaire Ardian, entré au capital de CLS en 2013″, a commenté Christophe Vassal, président du directoire du groupe CLS. « Horizon Marine Inc., vient compléter notre réseau international et plus particulièrement notre société brésilienne Prooceano, elle aussi spécialisée dans les services de l’industrie offshore ».

Spécialisée dans le traitement des données acquises par des instruments embarqués à bord de satellites (notamment des altimètres qui permettent de mesurer la hauteur des vagues des océans et des courants et tourbillons qui en découlent), CLS emploie 500 salariés. Elle intervient dans cinq secteurs d’activités : la gestion durable des ressources marines, la surveillance environnementale, la sécurité maritime, le support aux opérations pétrolières onshore et offshore, et le suivi du transport terrestre.

CLS a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 96 millions d’euros. Ses actionnaires sont le CNES (Centre nationale d’études spatiales), la société d’investissement Ardian et l’Ifremer.

Image : CLS (altimétrie satellitaire/courants dans le Golfe du Mexique)

Partager