Offshore profond : Total signe un nouveau permis d’exploration en Mauritanie

2017-05-12T17:44:59+00:00

Total a annoncé la signature d’un accord d’exploration-production concernant le bloc C7 d’une superficie de 7 300 km2. Le groupe français sera opérateur (90 %) de ce permis aux côtés de la Société Mauritanienne des Hydrocarbures et de Patrimoine Minier (SMHPM) qui détiendra les 10 % restants.

« Cet accord s’inscrit dans la stratégie de Total d’explorer de nouveaux bassins en mer profonde du continent africain », a commenté Guy Maurice, directeur Afrique de la Branche Exploration Production de Total. « Associé à notre participation existante dans le permis en mer profonde C9, ce bloc permettra de créer une surface d’exploration contigüe étendue sur environ 17.000 km2 dans une zone prometteuse de l’offshore mauritanien. »

Au-delà du permis d’exploration C9 (10.150 km2) dont il détient également 90 %, Total opère également le permis d’exploration à terre Ta29 (12.500 km2), situé dans le bassin de Taoudenni.

Présent en Mauritanie depuis près de vingt ans, Total y a débuté une activité d’exploration-production en 2005. Le groupe français est par ailleurs la seule major pétrolière active dans la distribution de produits pétroliers dans ce ce pays avec un réseau de 38 stations-services. Il y emploie environ 60 personnes.

Image : Total

Partager