Offshore : Saipem remporte un contrat pour le gazoduc TAP

2016-04-14T17:51:25+00:00

TAP men_examining_pipesLe consortium Trans Adriatic Pipeline AG a annoncé l’attribution à Saipem d’un contrat EPC pour la partie offshore du projet TAP.
Le groupe d’ingénierie italien réalisera, sous la mer Adriatique, une section d’environ 105 kilomètres
entre les côtes de l’Albanie et l’Italie du Sud.

Le périmètre de contrat EPC (engineering, procurement and construction) comprend les travaux de génie civil connexes aux atterrages en Albanie et en Italie (y compris un micro-tunnel), l’installation des conduites en mer, la fourniture et l’installation d’un câble fibre optique ainsi que les activités de pré-mise en service et d’inspection, explique le consortium dans un communiqué publié le 14 avril.

TAP fournira notamment de son côté les tubes offshore de 36 pouces. Cette infrastructure sera posée à une profondeur maximale de 820 mètres. Les détails financiers de contrat n’ont pas été communiqués.

En mars dernier, le consortium TAP avait attribué plusieurs contrats EPC pour un section onshore de 760 kilomètres. Pour rappel, long de 870 km, le gazoduc TAP acheminera du gaz depuis l’Azerbaïdjan vers l’Europe.

« Je tiens à féliciter Saipem pour assurer cette mission importante et je remercie toutes les entreprises qui ont participé à ce tour d’appel d’offres », a commenté Ian Bradshaw, directeur général du consortium TAP, cité dans le communiqué. « Alors que la construction en mer pose des défis spécifiques, Saipem offre une technique robuste, un bilan solide dans le domaine de la sécurité et une équipe de spécialistes expérimentés afin de nous assurer que les travaux seront exécutés dans le respect des standards les plus exigeants et les meilleures pratiques de l’industrie ».

Image : TAP

Partager