Oman : Air Liquide signe un contrat long terme avec la société nationale de raffinage

2017-04-06T17:54:24+00:00

Air Liquide a annoncé la signature d’un contrat avec Orpic (Oman Oil Refineries and Petroleum Company) pour l’approvisionnement en azote du site industriel Liwa Plastics Industries (LPIC). Le groupe français va investir de l’ordre de 20 millions d’euros pour la conception et la construction d’une unité de production d’une capacité totale de 500 tonnes par jour. 

Cette nouvelle unité d’azote, dont la mise en service est prévue au premier trimestre de 2019, approvisionnera le site de production de plastique d’Orpic via une extension du réseau de canalisations existant d’Air Liquide, explique le spécialiste des gaz industriels dans un communiqué publié le 6 avril 2017.

La capacité de production de polyéthylène et de polypropylène de la compagnie nationale omanaise sera ainsi portée à 1,4 million de tonnes par an.

Situé dans la zone industrielle portuaire de Sohar à Oman, le site Liwa Plastics Industries (LPIC) est doté du premier vapocraqueur du pays.

Avec la signature de contrat, dont le montant n’a pas été précisé, Air Liquide va renforcer sa position de leader dans une zone industrielle clef afin de soutenir la croissance d’Orpic, ajoute-t-il.

« Air Liquide démontre (ainsi) sa capacité à continuer à capitaliser sur ses actifs existants, tel que son réseau de canalisations situé dans le bassin industriel du Sohar », a commenté François Jackow, membre du Comex du groupe, supervisant l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Inde.

Image  : Air Liquide

Partager