Petrobras vend sa filiale péruvienne à CNPC

2013-11-18T11:17:55+00:00

Petrobras a annoncé avoir vendu sa filiale péruvienne, Petrobras Energia Peru (PEP), à la China National Petroleum Corporation (CNPC) pour 2,6 milliards de dollars. Le groupe chinois récupère ainsi 100% du lot X, un champ mature qui a commencé à être exploité en 1912, et dont la production s’est élevé à 16 000 barils de pétrole équivalent par jour en 2012; 46,16% du lot 57, un champ de gaz naturel et condensé et 100% du lot 58 proche du 57 où l’on a « trouvé récemment du gaz naturel et condensé« , précise le groupe public brésilien.

Cette cession intervient dans le cadre du plan de désinvestissement 2013-2017 de Petrobras dont l’ambition est de récupérer près de 10 milliards de dollars. De son côté, la Chine poursuit ses acquisitions tout azimut pour sécuriser ses approvisionnements énergétiques. Selon une note de l’Energy Information Administration (EIA), l’Empire du Milieu  serait devenu en septembre le premier importateur de brut au monde, dépassant les Etats-Unis.

Partager