Pétrole : le marché devrait se rééquilibrer autour de 80 $ le baril en 2020 estime l’AIE

2015-11-10T13:10:33+00:00

Peregrino A platform« La chute des prix du pétrole a mis en mouvement des forces qui poussent le marché à se rééquilibrer, en raison notamment d’une demande plus élevée et d’une croissance de l’offre plus faible », indique l’Agence internationale de l’énergie, dans l’édition 2015 de son World Energy Outlook (WEO), ajoutant que le marché pétrolier devrait progressivement se rééquilibrer autour de 80 dollars le baril à l’horizon 2020.

Indiquant que « le mécanisme d’ajustement des marchés du pétrole se fait rarement en douceur », l’AIE ajoute que son document de référence examine également les conditions dans lesquelles les prix pourraient rester bas pendant longtemps.

« Ce serait une grave erreur d’indexer notre attention à la sécurité énergétique sur l’évolution du prix du pétrole », a déclaré le directeur exécutif de l’AIE Fatih Birol. « (…) Une période de faibles prix du pétrole est le moment de renforcer notre capacité à faire face aux menaces à la sécurité énergétique à venir ».

Selon le scénario établit par l’AIE, la demande, tirée principalement par les pays émergents, augmentera de 900 000 barils/j en moyenne chaque année jusqu’en 2020, pour atteindre 103,5 mbj en 2040, contre 92,7 mbj en 2014.

Une période prolongée des prix bas du pétrole serait bénéfique aux consommateurs, commente également l’AIE dans un communiqué publié le 10 novembre, « mais serait une source une source de préoccupations quant à la sécurité énergétique en intensifiant le recours à un petit nombre de producteurs à faible coût, et par le risque d’un fort rebond des prix si les investissements continuent de se réduire ».

Image : Statoil-Oyvind Hagen

Partager