Plusieurs investissements dans des champs en Amazonie

2014-10-17T09:46:25+00:00

Plusieurs géants du secteur pétrolier, dont le franco-américain Schlumberger et le chinois Sinopec, vont investir 2,12 milliards de dollars (1,7 milliard d’euros) dans des champs de la région amazonienne de l’Equateur, a annoncé le gouvernement. « Nous parlons de 2,12 milliards de dollars d’investissements privés dans la meilleure région en matière de production pétrolière en Equateur. C’est une formidable nouvelle », a déclaré mercredi le vice-président équatorien Jorge Glas.

L’investissement vise à développer la production de 17 champs considérés comme matures et disposant de réserves équivalant à 277 millions de barils.

Il sera réalisé par le franco-américain Schlumberger, numéro un mondial des services parapétroliers, l’américain Halliburton (services), ainsi que par les groupes pétroliers chinois Sinopec, argentins YPF et Tecpetrol, colombiens Montecz et Edinpetrol et équatorien Sertecpet. Le contrat prévoit que le groupe public Petroamazonas restera l’opérateur des champs.

L’Equateur, plus petit membre de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dispose de réserves de brut estimées à 4,5 milliards de barils.

Source AFP

Partager