Power-to-Gas : GRTgaz lance officiellement la construction du démonstrateur Jupiter 1000

2018-01-09T12:51:52+00:00

Le gestionnaire de réseau de transport de gaz GRTgaz et ses partenaires industriels ont effectué lundi 18 décembre 2017, à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), la pose de la première pierre du démonstrateur « Jupiter 1000 ». Cette installation, d’une puissance de 1 MW, vise à tester la viabilité technico-économique du Power to Gas notamment comme solution de stockage des énergies renouvelables.

Implanté sur la plateforme « Innovex » du Grand Port de Marseille, Jupiter 1000 permettra de produire un méthane de synthèse, qui pourra être injecté dans le réseau de stockage et de distribution de gaz. Sa mise en service est prévue en 2018 pour une exploitation, des essais et une analyse des premiers résultats en 2019.

L’électricité d’origine renouvelable sera utilisée pour produire de l’hydrogène (200 m3/h, soit 17 kg/h d’H2, pour 1 MW électrique) par électrolyse de l’eau. L’hydrogène sera ensuite combiné avec du dioxyde de carbone (CO2), issu de fumées industrielles, pour devenir du méthane de synthèse (production prévue pour 0,5 MW soit 25 Nm3/h )

Le débit dans le réseau de GRTgaz au point d’injection prévu est supérieur à 4500 Nm3/h.

Coordonné par GRTgaz, ce projet associe notamment McPhy pour l’électrolyse, Atmostat et le CEA pour le réacteur de méthanation, Leroux & Lotz pour le captage de CO2, le CEA pour la R&D.

De plus, CNR fournira l’électricité renouvelable pour alimenter le démonstrateur et assurera la conduite à distance de l’installation, RTE pour le traitement des données électriques, et GRTgaz et TIGF pour la partie injection sur le réseau.

Le budget de référence est estimé à 30 M€, dont 30 % de financements publics.

Image : GRTgaz

Partager