Qatar : Spie renouvelle son contrat pour le site de Ras Laffan

2016-04-20T09:34:26+00:00

View of the plant.Le groupe Spie a annoncé  que sa filiale Spie Oil & Gas Services venait de se voir attribuer par Qatar Petroleum, et pour la troisième fois consécutive, le contrat portant sur l’exploitation et la maintenance du « Common Seawater Facility » du complexe industriel de Ras Laffan (Qatar). Cette installation dispose d’une capacité de près de 1,2 million de m3 d’eau par heure.

Ce contrat d’une durée de cinq ans porte sur le déploiement de personnels dédiés et la mise à disposition de l’ensemble des équipements nécessaires ainsi que du support opérationnel et des services d’assistance pour l’exploitation et la maintenance de tous les équipements et installations du « Common Seawater Facility » (CSF) du complexe industriel de Ras Laffan, précise Spie dans un communiqué publié le 19 avril.

Construit avec un objectif de 100 % de disponibilité et conçu pour atteindre un taux de fiabilité de 99,7 %, le CSF approvisionne en eau de refroidissement, eau dessalée, eau potable et eau d’extinction d’incendie les industries implantées sur le site. Le CSF « joue un rôle vital dans le fonctionnement en continu de ces industries », commente le groupe français.

Près de 130 salariés du groupe interviennent sur cette installation dont la capacité à été étendue récemment à près de 1,2 million de m3 d’eau par heure.

Pour rappel, situé à 80 km au nord de Doha, Ras Laffan City est un pôle industriel administré par Qatar Petroleum, fournissant les infrastructures nécessaires aux industries utilisant le gaz extrait du gisement qatari de North Field.

Image : Engie

Partager