Report de l’échange d’actifs entre Gazprom et BASF

2013-09-10T12:11:39+00:00

Gazprom a annoncé lundi qu’il prévoyait de boucler le vaste échanges d’actifs conclu en novembre 2012 avec le groupe chimique allemand BASF l’année prochaine, et non dès cette année comme indiqué auparavant. A l’occasion d’une visite en Allemagne du président de Gazprom, Alexeï Miller, les deux groupes ont convenu « que l’accord définitif sur l’échange serait signé en 2013 et la transaction finalisée en 2014 », déclare le groupe russe dans un communiqué.

Selon les termes de l’accord annoncé en novembre 2012, BASF doit céder à Gazprom ses activités de commercialisation et de stockage de gaz naturel, qui ont représenté en 2011 un chiffre d’affaires de 8,6 milliards d’euros, permettant au groupe russe d’améliorer l’approvisionnement de ses clients européens. En échange, BASF doit recevoir 25% plus une action d’une partie d’un gisement de gaz naturel et de condensat en Sibérie de Gazprom, avec l’option de monter jusqu’à 50%.

Partager