Réseaux de chaleur : en Ile-de-France, Engie convertit la centrale de Saint-Denis à la biomasse

2017-07-07T12:22:01+00:00

Isabelle Kocher, dg d’Engie, a inauguré le mardi 4 juillet 2017, en présence des élus locaux, la nouvelle chaufferie biomasse de Saint-Denis (Seine Saint-Denis). D’une puissance de 26,5 MW, cette installation permet d’alimenter à plus de 50 % en énergie renouvelable le troisième plus important réseau de chaleur de France.

Représentant un investissement de 40 millions d’euros, dont 2 M€ financés par la Région Ile-de-France et 4 M€ par l’Ademe, la centrale biomasse de Saint-Denis (Seine Saint-Denis) a été mise en service en octobre 2016.

Elle alimente en énergie renouvelable le réseau de chaleur de Plaine Commune qui fournit de l’énergie à l’équivalent de 400 000 logements répartis sur quatre communes : Saint-Denis, Stains, Pierrefitte et L’Ile-Saint-Denis.

Déployé à partir des années 50, le réseau de Plaine Commune représente aujourd’hui presque 60 km de canalisations enterrées et 400 points de livraison. C’est le deuxième plus grand réseau de chaleur d’Ile-de-France et le troisième plus grand réseau de France.

L’usage de la biomasse permet d’éviter le rejet de plus de 56 000 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent des émissions produites par 25 000 véhicules, précise Engie dans un communiqué publié le 4 juillet 2017, ajoutant que « le recours majoritaire à une énergie verte fera bénéficier les usagers d’une réduction de la TVA à 5,5 % sur leur facture de chaleur« .

Image : Engie-Greg

 

Partager