Rosneft se prépare à une émission obligataire historique

2014-03-21T09:43:39+00:00

Rosneft, très endetté, envisage une émission obligataire gigantesque de 66 milliards de dollars en réaction à la dépréciation de la monnaie russe et au risque de sanctions occidentales contre Moscou, affirme mardi le journal Kommersant. Selon le quotidien, le groupe détenu à 69% par l’État réfléchit à un emprunt de 2 400 milliards de roubles, sans précédent, en cas de nouvel affaiblissement de la devise qui a déjà chuté de 10% face au dollar depuis le début de l’année.

La dépréciation du rouble rend plus cher le remboursement de ses crédits réalisés en devises pour financer l’acquisition de son concurrent TNK-BP en 2013, pour 55 milliards de dollars. Le groupe pourrait aussi chercher à se protéger d’éventuelles sanctions occidentales visant Moscou après le référendum en faveur d’un rattachement de la Crimée à la Russie. Les sanctions européennes et américaines actuelles ne visent que des hauts responsables russes mais en cas d’escalade, elles pourraient s’attaquer aux entreprises publiques et compliquer le financement auprès des banques occidentales, comme c’est le cas pour l’Iran.

Partager