Royaume-Uni : Engie signe son premier contrat de GNL de détail

2015-09-15T11:49:59+00:00

Le groupe français a annoncé avoir signé son premier contrat de vente de GNL de détail au Royaume-Uni avec la société Flogas Britain. Sur une période de 18 mois, Engie livrera 8 000 tonnes de gaz naturel liquéfié depuis le terminal méthanier d’Isle of Grain (côte sud-est du pays).

« Au total, 400 camions-citernes seront chargés pour alimenter des industriels non raccordés au réseau de distribution de gaz naturel », précise le groupe énergétique dans un communiqué publié le 15 septembre, ajoutant que les opérations démarreront « dans les prochaines semaines ». 

L’acquisition de capacités de chargement de camions-citernes sur le terminal britannique d’Isle of Grain permet à Engie « de disposer d’un 4è point de vente européen de GNL de détail en sortie de terminal ». Cette activité de vente de GNL de détail « ex-terminal », développée en Europe par le groupe depuis 2013, est en effet déjà opérationnelle à partir des terminaux de Montoir-de-Bretagne et Fos-Tonkin en France, et Zeebrugge en Belgique.

Cette couverture géographique permet au groupe français « de développer une approche globale pour ses clients pan-européens, en étant capable de les approvisionner depuis quatre sites, permettant des livraisons dans au moins une douzaine de pays », indique-t-il également dans son communiqué.

Selon Engie, qui réalise des chargements de GNL sur camions-citernes depuis le terminal d’Everett, aux Etats-Unis, depuis les années 1970, le marché du GNL de détail (gaz destiné aux clients non connectés au réseau et GNL carburant pour navires et camions) offre « des perspectives d’avenir très prometteuses ».

Ce mode de distribution pourrait en effet représenter, selon ses estimations, environ 20 % du marché global du GNL en 2030, soit entre 75 et 95 millions de tonnes par an, « ce qui en ferait un débouché important pour le gaz naturel liquéfié en Europe et dans le monde ».

Partager