RWE cède Dea pour 5,1 milliards €

2014-03-17T11:34:23+00:00

L’énergéticien allemand RWE a annoncé par un très bref communiqué la cession de sa filiale d’exploration gazière et pétrolière Dea pour la bagatelle de 5,1 milliards d’euros. Cette annonce en catimini peut paraître surprenante au regard du montant significatif de la transaction. L’identité de l’acheteur peut apporter une piste : LetterOne-Gruppe est une fonds d’investissements russe installé au Luxembourg. Créé en 2013 par des actionnaires russes du groupe financier ruse AlfaGroup, RWE aura préféré ne pas trop communiqué alors que les relations entre la Russie et l’Union européenne se tendent à mesure que la situation en Crimée tourne à l’avantage des Russes.

Pour RWE, cette transaction doit permettre de rééquilibrer ses comptes mis à mal par la sortie allemande du nucléaire. La cession doit encore faire l’objet de l’approbation des autorités de la concurrence compétentes mais RWE espère boucler la cession dans l’année.

Partager