RWE obtient gain de cause contre Gazprom

2013-07-09T17:24:47+00:00

L’électricien allemand RWE a annoncé avoir obtenu, auprès d’un tribunal arbitral, le remboursement de trop-perçus de la part de Gazprom sur les contrats de fourniture de gaz naturel. Le Tribunal a estimé que le géant russe n’a pas suffisamment ajusté ses prix de vente aux variations de marché, entraînant de fait une sur-rémunération que l’opérateur allemand dénonçait.

1,5 milliards à restituer

Le verdict oblige Gazprom à lui rembourser les trop-perçus depuis mai 2010, et à ajuster la formule de calcul des prix pour l’indexer au marché. RWE n’a pas indiqué la somme que cela représentait mais le quotidien russe Vedomosti évoquait quant à lui dans son édition du 1er juillet un montant de 1,5 milliards d’euros. Une somme importante qui ne devrait pas pour autant modifier les perspectives financières du groupe allemand. « L’analyse du jugement a montré que les conséquences financières de l’arbitrage étaient en ligne avec les attentes de la société. De ce fait, il n’y a pas d’incidences sur la prévision de RWE pour l’exercice 2013 », indique le groupe. Il maintient ainsi ses prévisions : un bénéfice net de 2,4 milliards d’euros pour l’année en cours.

Gazprom s’est vu contraint ces derniers mois d’accorder des rabais à plusieurs de ses clients européens. Ceux-ci contestent le niveau des prix au moment où la consommation pâtit de la crise. Ces réductions ont représenté pour Gazprom un coût de 2,5 milliards d’euros sur la seule année 2012, selon l’AFP.

Partager