Schlumberger acquiert le français Saltel Industries mais pas que…

2016-06-07T13:40:48+00:00

Statoil employees tour the moon pool on the Maersk Developer drill rig located 130 miles south of New Orleans in the Gulf of Mexico, Wednesday, May 28, 2014. (Jonathan Bachman/AP/Statoil)Le groupe Schlumberger a annoncé successivement l’acquisition de la PME française Saltel Industries, spécialisée dans les équipements de puits, et la société américaine Omron Oilfield and Marine, spécialisée notamment dans les services pour les systèmes d’automatisme. Les montants de ces opérations n’ont pas été communiqués.

Basée à Bruz (Ille-et-Villaine), près de Rennes, Saltel Industries a notamment développé une technologie très innovante d’obturateurs gonflables (packers) ainsi que des flexibles HPHT (haute pression haute température). Elle emploie environ 70 personnes. Son dirigeant, Jean-Louis Saltel, continue d’assurer la direction de l’entreprise, a précisé Schlumberger dans un communiqué publié le 1er juin 2016.

Quant à la compagnie Omron Oilfield and Marine, basée à Houston (Texas), elle fournit notamment des services pour les automatismes et les systèmes de contrôle, les centrales de production d’énergie et les cabines de forage. Elle commercialise également des services logiciels dédiés au forage.

Créée en 1999 sous l’appellation Industrial Drive Maintenance, la société texane avait été acquise par le groupe Omron, spécialisés dans les automatismes industriels. Elle emploie actuellement près de 140 personnes.

« L’intégration d’Omron Oilfield and Marine va nous permettre de renforcer nos capacités industrielles dans les systèmes de contrôle d’automatismes dans le cadre de notre stratégie à long terme pour développer un système de développement de puits intégré », a déclaré Ashok Belani, vice-président exécutif Technologie de Schlumberger, cité dans un communiqué publié le 2 juin 2016.

Image : Jonathan Bachman/AP/Statoil

Partager