Schlumberger va supprimer 11.000 emplois supplémentaires

2015-04-17T18:59:34+00:00

Impacté par la baisse d’activité dans le domaine de l’exploration-production, le groupe de services pétroliers franco-américain Schlumberger a annoncé, jeudi 16 avril, une nouvelle vague de suppressions d’emplois pour éviter une détérioration accélérée de sa rentabilité, a rapporté l’AFP.

Cette annonce porte à 20 000, soit 15 % de ses 115 000 salariés, le nombre de suppressions de postes au sein de l’entreprise annoncées depuis le début de l’année. Le groupe, qui opère dans plus de 85 pays à travers le monde, ne donne pas de répartition géographique pour ces coupes. Quant au coût des indemnités de départ et autres mesures d’accompagnement, il est estimé à 390 millions de dollars.

« En dépit de notre préparation effectuée au quatrième trimestre (2014), la chute abrupte de l’activité, particulièrement en Amérique du Nord, veut que nous prenions des mesures (d’économies) additionnelles durant le trimestre », a expliqué Schlumberger. Lors du premier trimestre, la marge opérationnelle du groupe s’est établie à 19,4 % contre 21,1 % à la même période un an plus tôt. Le bénéfice net a, lui, chuté de 38,7 % à 975 millions de dollars, même si c’est dans une moindre proportion que redouté.

« Nous sommes persuadés que l’activité n’atteindra plus vraiment les niveaux d’avant, ce qui devrait prolonger la période de faibles prix du brut », a précisé Paal Kibsgaard, le directeur général du groupe. Schlumberger a décidé en conséquence de réduire ses investissements pour l’année et ne prévoit plus que d’investir 2,5 millions de dollars contre 3 millions auparavant.

Source : AFP.

Partager