Sibérie : BP investit 300 millions de dollars dans une JV avec Rosneft

2016-06-21T11:41:23+00:00

boLlgg1Y0I_d1-800xx600BP  et Rosneft ont annoncé avoir signé des accords contraignants définitifs pour créer une nouvelle co-entreprise, Yermak Neftegaz, pour mener l’exploration dans les bassins de Sibérie Occidentale et  de Yenisey-Khatanga, en Sibérie Orientale. BP détiendra 49 % de cette nouvelle co-entreprise et Rosneft 51 %.

La société Yermak Neftegaz se concentrera sur l’exploration onshore de deux « zones d’intérêt mutuel » couvrant environ 260 000 km2, précise BP dans un communiqué publié le 17 juin. Ces accords ont été signés à l’occasion de dernier Forum économique de Saint-Pétersbourg.

Dans un premier temps, elle poursuivra les travaux d’évaluation du champ de Baikalovsky, découvert par Rosneft en 2009 dans la « zone d’intérêt mutuel » de Yenisey-Khatanga, ainsi que l’exploration des licences Zapadno-Yarudeiskoye, Kheiginskoye et Anomalnoye dans celle de Sibérie Occidentale.

Ces travaux, qui comprendront notamment l’acquisition de données sismiques et le forage de puits d’exploration, devraient débuter au cours de l’hiver 2016-2017.

« Ces accords sont un exemple de notre collaboration à pleine échelle avec BP », a commenté Igor Sechin, le directeur général de Rosneft, cité dans le même communiqué.

Le groupe britannique, qui détient 19,5 % du capital de la compagnie russe, s’est engagé à fournir 300 M$, en deux fois, pour contribuer aux dépenses d’exploration de la nouvelle co-entreprise.

Image : Rosneft (à gauche Igor Sechin, dg de Rosneft, et Robert Dudley, le pdg de BP, lors d’une rencontre au siège de BP, à Houston).

Partager