Statoil pourrait supprimer près de 11% de ses effectifs

2015-04-13T17:07:48+00:00

Selon le quotidien d’affaires norvégien Dagens Naerinsliv (DN), le groupe pétrolier Statoil pourrait annoncer la suppression de 2.400 emplois, soit près de 11% de ses effectifs, en mai dans le cadre de ses mesures d’économies, a rapporté ce lundi 13 avril l’AFP.

Selon DN, qui cite un représentant du personnel, les suppressions d’emploi toucheraient l’ingénierie, surtout dans les forages mais aussi dans le développement et la maintenance des gisements et l’administration. « Nous travaillons à renforcer la productivité au sein de l’entreprise et cela pourrait avoir des conséquences en matière d’emploi mais il est très tôt pour se prononcer sur leur ampleur », a déclaré à l’AFP un porte-parole de Statoil, Jannik Lindbaek.

Au mois de février dernier, le groupe pétrolier avait annoncé une baisse de 10 % de ses investissements pour l’année 2015 et une « amplification de son programme d’efficacité opérationnelle qui vise à économiser 1,7 milliard d’euros par an à partir de 2016. L’année dernière, Statoil a déjà supprimé ou redistribué quelque 1.950 emplois dans le cadre de son programme de réduction des coûts. A la fin de 2014, le groupe employait 22.500 personnes.

Source : AFP

Partager