Suncor rachète Canadian Oil Sands pour 6,6 milliards de dollars

2016-01-20T22:09:46+00:00

Le groupe pétrolier canadien Suncor Énergie s’est finalement entendu avec son compatriote Canadian Oil Sands (COS) pour le rachat de ses actions à hauteur de 0,28 $, contre 0,25$ dans une offre précédente. Cette opération valorise Suncor à environ 6,6 milliards de $, incluant la dette estimée à 2,4 Mrds $.

Le conseil d’administration de COS a considéré cette offre modifiée comme « équitable » pour les actionnaires de l’entreprise.

« Nous nous réjouissons d’avoir le soutien du conseil d’administration et des actionnaires de COS, y compris celui de Seymour Schulich, et nous avons été informés de leur intention de déposer leurs actions » a déclaré Steve Williams, p-dg de Suncor. « Nous estimons que cette opération représente une excellente valeur pour les actionnaires de COS tout en préservant l’engagement de Suncor de gérer le capital de façon rigoureuse, procurant ainsi aux actionnaires des deux sociétés une valeur à court et à long terme. Ensemble, nous présentons cette offre complète, équitable et finale aux actionnaires de COS et nous les encourageons à déposer leurs actions. »

Maximiser la valeur pour tous les actionnaires

« Depuis que Suncor a présenté son offre initiale, notre conseil a constamment respecté notre engagement de maximiser la valeur pour tous les actionnaires. Cette convention respecte cet engagement, en offrant à nos actionnaires un ratio d’échange plus élevé pour leurs actions malgré une chute de 37 % des prix au comptant du pétrole » a affirmé Don Lowry, président du conseil de Canadian Oil Sands. « Nos actionnaires ont clairement signalé qu’ils s’attendaient à plus pour leurs actions de COS, et le conseil a travaillé dans ce but dans des circonstances très difficiles. Compte tenu du marché actuel des titres de capitaux propres de sociétés énergétiques, nous recommandons aux actionnaires de déposer leurs actions en réponse à l’offre bonifiée de Suncor. »

Cette acquisition intervient alors qu’un mouvement de consolidation est en cours dans l’industrie des sables bitumineux de l’Ouest canadien. Il s’agit de la troisième réserve d’or noir de la planète. Ce domaine est également touché par la baisse des prix du pétrole.

 

 

 

Partager